Une VW Type 3 de 1967 avec 300 ch

Youngtimers et voitures de collection
avril 25, 2019 4 lire min

Volkswagen Classic avec la meilleure technologie de Porsche et BILSTEIN

Un lundi matin d‘avril. Des traînées de brume s‘étendent sur l‘ancien aérodrome de Mendig. Temps typique de l‘Eifel. Le Hangar 7 est un endroit agité. Les équipes de cameramen installent leur matériel, un traiteur livre leurs plateaux et du café frais, un drone s‘envole à l‘extérieur. Au beau milieu de l‘agitation, un homme d‘une trentaine d‘années reste calme. Il se concentre entièrement sur une magnifique vieille VW Type 3. Cet homme s‘appelle Christian Wilms et il est le directeur général de « Das Triebwerk ». L‘entreprise de Schwelm, à deux pas d‘Ennepetal, est spécialisée dans la restauration de vieux modèles VW et Porsche.

Une demande d' »auto mobil », le magazine automobile de VOX TV, a bouleversé la vie professionnelle du technicien automobile diplômé d‘État. L‘idée était de mettre sur ses roues une VW Type 3 pas comme les autres. Il y a quelques mois, Wilms, avec le présentateur Alexander Bloch, a obtenu un spécimen décent, construit en 1967, et a commencé à travailler avec son équipe. Le plan était clair : restaurer, intégrer un moteur aux performances correctes et bien sûr installer une suspension efficace.

Après des mois de travail, Christian Wilms et ses garçons ont effectivement réussi à construire une voiture incomparable. À commencer par le moteur boxer six cylindres de 300 ch provenant d‘une Porsche 964. « Les défis étaient nombreux », se souvient Christian. « Tous les changements sont comme un fil conducteur dans ce vieux tacot. Nous avons fabriqué beaucoup de pièces nous-mêmes. J‘ai passé tellement d‘heures devant le PC à concevoir des pièces que personne ne peut imaginer », sourit Christian.

Il n‘y a pas eu une seule pierre non retournée sur le châssis : « Nous avons complètement changé l‘essieu arrière », dit Christian. « Normalement, les voitures ont un essieu oscillant. Nous avons converti l‘essieu en une biellette semi-traînante, mais nous avons conservé la fourche du cadre car nous avions besoin de beaucoup de stabilité pour monter le lourd moteur à l‘arrière. » Christian n‘a pas fait d‘expérience avec les amortisseurs. Une suspension BILSTEIN spécialement fabriquée sur la base de la technologie MDS s‘est glissée sous la tôle pour amener la puissance du moteur Porsche de 3,6 litres parfaitement sur la route.

Il y a une raison simple pour laquelle Christian et son équipe ont choisi BILSTEIN : « Je suis tout à fait honnête, j‘ai installé une suspension BILSTEIN dans presque toutes les voitures que j‘ai construites dans ma carrière. Lorsque j‘ai acheté ma propre Type 3 il y a environ 20 ans, cette voiture avait des amortisseurs provenant d‘un concurrent. J‘ai conduit la voiture pendant un an sans savoir à quel point la suspension était mauvaise. J‘ai ensuite installé BILSTEIN B6 et depuis, je n‘ai rien installé d‘autre. C‘est juste pour ne pas être en reste. Avec ce projet, il a été immédiatement clair pour moi que je voulais le faire avec BILSTEIN. »

Aujourd‘hui, plus de 1 000 heures de travail plus tard, le grand jour est arrivé pour Christian et son entreprise : Walter Röhrl, double champion du monde de rallye et ambassadeur de la marque BILSTEIN, est venu dans l‘Eifel pour tester la voiture.

Christian et Alex Bloch, présentateur VOX, montrent à Walter Röhrl la VW Type 3 préparée. Il semble être très attiré par l‘icône automobile. Parce qu‘il sort son smartphone et prend même quelques photos. Oui, le natif de Ratisbonne aime la VW de 300 ch. « Christian, il n‘y a qu‘une seule chose qui me dérange : la voiture n‘a pas de calandre et ressemble donc un peu à une voiture électrique ». Cela fait même rire Christian, qui est apparemment soulagé que le grand Walter Röhrl aime la voiture.

Nos derniers articles

L‘expertise en matière d‘amortisseurs BILSTEIN maintenant aussi sur REPXPERT

Lire l’article
Bannir les bruits parasites du châssis

Lire l’article